Ressentir une petite fringale de temps en temps c’est normal, être affamé tout le temps beaucoup moins.

Vous faites beaucoup d’efforts pour garder la ligne et avez peur que vos efforts partent en fumée à force de manger sans arrêt?

Voici les principales raisons pouvant expliquer ce phénomène embêtant.

Ressentir une petite fringale de temps en temps c’est normal, être affamé tout le temps beaucoup moins.

Vous faites beaucoup d’efforts pour garder la ligne et avez peur que vos efforts partent en fumée à force de manger sans arrêt?

Voici les principales raisons pouvant expliquer ce phénomène embêtant.

Vous ne mangez pas assez de protéines

Les protéines jouent un rôle important dans le contrôle de l’appétit.

La ghréline ( alias “l’hormone de la faim” ) est une hormone produite dans votre estomac et sécrétée lorsque celui-ci est vide. En résumé, elle envoie un signal à votre cerveau pour avoir faim.

Un régime riche en protéines augmente la satiété et diminue la faim en réduisant le taux de ghréline.

En effet, les concentrations de ghréline en circulation diminuent plus fortement en réponse aux protéines et aux glucides plutôt qu’aux lipides.

Ainsi, vous aurez fréquemment faim si vos repas sont dépourvus de protéines.

Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à consulter ma recette de Burger à la dinde et chutney d’oignon pour un excellent apport en protéines tout en réduisant la quantité de graisse.

Vous avez de mauvaises habitudes alimentaires

Je vois de plus en plus de gens de nos jours, manger tout en utilisant leurs téléphones ou ordinateurs et laissez moi vous dire que je trouve ça affolant.

Le temps que vous attribuez à vos repas doit faire partie intégrante de votre quotidien si vous ne voulez pas nuire à votre santé, encore plus lorsque vous êtes sportif.

Si vous mangez en étant distrait ou si vos repas sont précipités, votre corps aura plus de mal à reconnaître la sensation de satiété.

Je préconise souvent à mes clients d’appliquer ces techniques pour une alimentation consciente :

Prévoir un certain temps pour terminer votre repas.

Inclure des gorgées d’eau entre les bouchées.

Bien mâcher.

Poser votre fourchette entre les bouchées.

Posez-vous les questions suivantes :

Quel goût a le plat que vous mangez? 

Aimez-vous sa texture?

Est-il à la bonne température?

Répond-il à vos besoins?

Une alimentation consciente peut non seulement vous aider à vous sentir rassasié, mais vous permettra en plus de le rester plus longtemps.

Vous dormez mal ou pas assez et êtes stressé

Dormir suffisamment est non seulement nécessaire, mais surtout très bénéfique pour la santé.

Vous vous rappelez de la méchante ghréline qui nous donne faim ? Elle a un ennemi juré en la personne de la leptine aussi appelée « hormone de la satiété ».

Eh bien figurez-vous qu’une bonne nuit de sommeil permet d’assurer des niveaux adéquats de leptine favorisant ainsi la sensation de satiété.

La faim excessive peut aussi être le symptôme d’un problème de santé comme le diabète, une dépression, ou simplement le syndrome prémenstruel.

De plus, l’anxiété favorise la faim. En effet lorsque vous êtes stressés, votre organisme sécrète une quantité importante de cortisol ( alias “hormone du stress” ), qui a pour effet de stimuler l’appétit.

Vous ne buvez pas assez d’eau

Il a été prouvé dans une étude de Physiology & Behavior que nous confondions souvent la faim et la soif du fait que notre hypothalamus régule les deux de la même manière.

C’est pourquoi, dans mon article intitulé l’eau favorise la perte de poids, je vous conseille de toujours vous hydrater avant un repas ou lorsque vous ressentez une petite faim. Cela vous permettra de mieux contrôler la quantité de nourriture que vous ingérez ensuite.

Mais attention ! Cela ne veut pas dire qu’il faut masquer sa faim par l’eau, si après un verre d’eau, la faim persiste, c’est probablement qu’elle est vraie. Dans ce cas, choisissez une collation riche en protéines pour vous rassasier plus longtemps.

Vous faites trop de sport 

Les personnes qui font régulièrement de l’exercice à haute intensité ou pendant de longues durées ont tendance à avoir un plus grand appétit et des métabolismes plus rapides.

Si vous modifiez votre programme sportif, que vous faites plus d’exercice, à des intensités plus élevées ou pendant des durées plus longues, votre appétit augmentera probablement à mesure que votre corps brûle plus de calories qu’il n’en a l’habitude.

En résumé

Une faim constante est souvent le résultat d’une alimentation inadéquate ou d’une mauvaise hygiène de vie.

Des changements dans la vie peuvent également entraîner une augmentation des besoins énergétiques et de l’appétit. Par exemple, la grossesse, la récupération après un accouchement, l’allaitement.

Si votre faim persiste après avoir suivi tous les conseils ci-dessus, il serait judicieux de consulter un médecin afin d’en savoir plus.

Suivez nous
Sur Instagram
image1 image2 image3 image4 image5

Pin It on Pinterest

Share This