Dois-je me méfier des protéines ? Je ne compte plus le nombre de fois que mes nouveaux (et moins nouveaux) clients me posent cette question. Beaucoup continuent de penser qu’en consommer quotidiennement est le propre des culturistes.

Dois-je me méfier des protéines ? Je ne compte plus le nombre de fois que mes nouveaux (et moins nouveaux) clients me posent cette question. Beaucoup continuent de penser qu’en consommer quotidiennement est le propre des culturistes. Pourtant, leur consommation de manière équilibrée comporte beaucoup d’avantages. Mon article aujourd’hui vise à vous permettre de comprendre ce que sont les protéines et leur utilité pour l’organisme. Alors installez-vous confortablement, je vous dis tout dans ce qui suit :

Qu’est-ce que la protéine ?

La protéine est l’un des trois principaux macronutriments (les autres étant les glucides et les lipides). Les macronutriments sont les composés chimiques que les humains ingèrent le plus et qui nous fournissent la majeure partie de notre énergie.

De façon plus spécifique, les protéines sont constituées d’un enchaînement de molécules (les acides aminés) qui constitue la base de tout être vivant (virus, bactérie, plantes, fonction du corps humain…). Elles jouent donc un rôle majeur pour l’organisme sur le plan structural en construisant et réparant les tissus (musculaire, cutané, capillaire…) mais aussi dans de nombreux processus physiologiques tels que la réponse immunitaire, la digestion ou encore le transport de l’oxygène dans l’organisme. Mais toutes les protéines se valent-elles ?

Non ! On discerne 2 grandes catégories de protéines :

  • Les protéines animales provenant de la viande, la volaille, le poisson, les œufs, le lait, le fromage, le yogourt, le quinoa et le soja.
  • Les protéines végétales provenant de plantes, de fruits, de légumineuses, de graines, de noix, de grains entiers et de céréales.

De façon globale les protéines animales sont plus riches en acides aminés indispensables (expliquées ici-bas). Ainsi pour assurer une alimentation équilibrée en acides aminés à partir de protéines végétales, il est indispensable d’associer différents aliments végétaux : céréales (blé, maïs, riz) avec des graines de légumineuses (lentille, fèves, pois, etc.).

Pourquoi doit-on en consommer suffisamment ?

Parmi les acides aminés utilisés pour la fabrication des protéines seules la moitié peuvent être fabriqués par le corps humain. Les autres sont dits indispensables car nous sommes incapables de les synthétiser. Ils doivent donc être fournis par l’alimentation. De plus, une déficience dans les acides-aminés essentiels peut avoir de sérieuses conséquences sur la santé.

Protéines et perte de poids : quelle relation ? Réponse en 8 points :

QUOI ?

COMMENT ?

Permettent un meilleur contrôle de l’appétit La protéine est la plus rassasiante des 3 macronutriments ; ainsi elle améliore la fonction des hormones de régulation du poids.
Augmentent la masse musculaire et la force En répondant à vos besoins musculaires (les muscles étant composés de protéines) pendant votre perte de poids
Renforcent l’ossature Elle affaiblit significativement le risque d’ostéoporose et de fracture (pratique pour vous aider à faire du sport longtemps J)
Favorisent la combustion de graisse En favorisant le développement de la masse maigre il y a stimulation du métabolisme
Apportent des résultats

Sur du long terme

En vous aidant à maintenir votre perte de poids sur du long terme
Ne présentent pas de contre-indication Leur consommation de manière non excessive n’endommage aucune partie du corps chez un consommateur en bonne santé
Aident au rétablissement d’une blessure Elle est une des composantes principales de nos tissus et de nos organes
Ralentissent les effets du vieillissement En diminuant l’affaiblissement musculaire engendré par le vieillissement

Quelle quantité consommer ?

La quantité quotidienne de protéine à consommer est déterminée par différents facteurs, dont le sexe, l’âge et le niveau d’activité physique. Celle-ci peut constituer entre 15% et 30% de l’apport énergétique quotidien (pourcentage approximatif et variable).

En conclusion :

Une alimentation variée contribue fortement à votre bonne santé sur du long terme.

La diversité des aliments riches en protéines représente une alliée pour votre métabolisme, votre prise de masse musculaire, votre perte de masse graisseuse et votre force, alors ne les oubliez pas !

Suivez nous
Sur Instagram
image1 image2 image3 image4 image5

Pin It on Pinterest

Share This