Il est courant de voir les personnes souhaitant perdre du poids se tourner vers des régimes ou des exercices inappropriés. Ces méthodes peuvent empêcher la perte de poids voire même l’augmenter.

Il est courant de voir les personnes souhaitant perdre du poids se tourner vers des régimes ou des exercices inappropriés. Ces méthodes peuvent empêcher la perte de poids voire même l’augmenter.

Le corps ne peut perdre du poids que lorsqu’il brûle plus de calories qu’il n’en absorbe. Cependant, de nombreux autres facteurs peuvent empêcher la perte de poids.

Le surentraînement

Bien que la pratique d’une activité physique adaptée soit importante pour votre santé générale, le surentraînement et le manque de repos entre vos séances d’entraînement peuvent vous empêcher de perdre du poids. En fait, des entraînements trop intensifs sans périodes de repos adéquates peuvent entraîner des fluctuations hormonales liées au stress qui peuvent rendre la perte de poids plus difficile.

C’est pourquoi il est essentiel d’équilibrer les exercices avec de bonnes périodes de récupération.

Le stress

L’anxiété favorise la faim. En effet, lorsque vous êtes stressés, votre organisme sécrète une quantité importante de cortisol ( alias “hormone du stress” ), qui a pour effet de stimuler l’appétit et d’augmenter le désir pour certains aliments, gras et sucrés.

La production excessive de cortisol peut causer un ralentissement du métabolisme et incite également au stockage de graisse. 

En fait, lorsque l’organisme pressent qu’il aura besoin de produire de grandes quantités d’énergie, pour faire face à une situation difficile, il se prépare naturellement en faisant des réserves. Or, celles-ci se font sous forme de graisse, pouvant au besoin être transformées en sucre et en énergie.

Les choix alimentaires

Le régime alimentaire est l’un des facteurs les plus importants pour maintenir un poids santé. 

Apporter de petits ajustements à votre alimentation peut être la solution pour votre perte de poids. 

Manger plus d’aliments riches en protéines, faire le plein de légumes fibreux et incorporer des graisses saines dans les repas sont des moyens durables pour une véritable perte de poids.

Périménopause

La transition vers la ménopause (périménopause) commence généralement au milieu de la quarantaine. Cependant, elle peut survenir plus tôt chez certaines femmes. Des études montrent que les fluctuations hormonales pendant cette période peuvent entraîner une prise de poids, notamment au niveau de la zone abdominale.

Consultez votre médecin si vous présentez des symptômes de périménopause, comme des bouffées de chaleur, des règles irrégulières, une prise de poids ou de la fatigue.

Une sous-alimentation

Certains clients pensent alors qu’avec des régimes extrêmes, ils vont forcément maigrir.

Faux !
Si vous limitez votre consommation de nourriture, votre corps s’adapte en diminuant simplement son taux métabolique afin de brûler moins de calories.

Pire, cela peut avoir l’effet inverse et vous faire gagner du poids.

Votre corps commencera à décomposer votre masse musculaire afin qu’elle puisse être convertie en glucose et brûlée en énergie.

Il en résulte un effet boule de neige, où vous diminuez votre masse musculaire, ce qui signifie à terme que votre composition corporelle se détériore et que votre métabolisme finira par être ralenti. Il en découle donc un plus grand risque de prise de poids.

Entraînement aux poids du corps

Si vous trouvez que la plupart de vos séances d’entraînement comportent des activités cardiovasculaires et peu d’exercices de résistance, essayez de remplacer certaines de vos séances de cardio par des activités de musculation, comme des exercices de poids corporel  (pompes ou aux abdominaux) ou des entraînements fractionnés à haute intensité (HIIT).

L’entraînement musculaire permet de développer les muscles et d’augmenter le nombre de calories que vous brûlez au repos.

Le sommeil

Un sommeil insuffisant ou de mauvaise qualité peut affecter la perte de poids. Il peut même augmenter le risque d’obésité et de diabète. Il est également possible qu’un manque de sommeil puisse perturber la capacité du corps à réguler la faim.

Conclusion

Perdre du poids peut être difficile. Il n’existe pas de véritable raccourci pour y arriver. Comme je le dis toujours à mes clients, la seule recette disponible afin d’obtenir les meilleurs résultats est le mélange entre discipline et patience.

You can do it 😉

Suivez nous
Sur Instagram
image1 image2 image3 image4 image5

Pin It on Pinterest

Share This