Comme pour la plupart des parties du corps, les fesses peuvent être différentes d’une personne à une autre. Certaines sont naturellement plus grosses ou plus rebondies que d’autres.

Nombreuses sont les personnes (hommes comme femmes) qui font une fixation sur cette partie du corps et c’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui de vous donner quelques conseils pour prendre du volume aux fesses.

Les fessiers : Qu’est-ce que c’est ?

Le groupe musculaire des fessiers peut être décomposé en trois muscles, le grand fessier, le moyen fessier et le petit fessier. Il va sans dire que ces muscles sont très importants dans votre quotidien, vous permettant notamment de marcher, vous asseoir, courir et sauter.
Comme pour tous les muscles, les fessiers peuvent varier dans leur forme et leur tonicité. Il existe donc des moyens d’augmenter leur taille. Les voici :

Votre alimentation

Contrairement à ce que vous croyez, votre programme pour des fesses galbées commence dans votre cuisine avant la salle de sport.

Les protéines alimentaires sont importantes pour la construction et le maintien de la masse musculaire.

Misez sur des aliments comme le saumon, les œufs, le quinoa pour un bon apport en protéine.

D’autres nutriments, tels que les glucides, les graisses saines et les antioxydants, favorisent également la croissance musculaire en alimentant vos cellules, en réduisant l’inflammation induite par l’exercice et en améliorant la récupération.
Pour cela, vous pouvez vous tourner vers des aliments comme les avocats, le beurre d’arachide, les graines de citrouille etc.

Il faut cependant garder à l’esprit que votre alimentation n’aura pas d’effet toute seule.

Celle-ci doit être combinée à un entraînement régulier pour stimuler la construction musculaire et maximiser les résultats.

Faites des exercices spécifiques

Maintenant qu’on en a terminé avec le volet nutritionnel, il est temps de transpirer un petit peu 😛.
De nombreux types d’exercices peuvent aider à augmenter la taille, la forme et la fermeté de vos fessiers.

Voici un bon entraînement complet du bas du corps à suivre au moins deux fois par semaine en essayant d’en augmenter l’intensité à chaque exercice à mesure que vous développez vos muscles.

Le Dumbbell Sumo Squat est également un excellent exercice à inclure dans votre programme pour le bas du corps. Il fait travailler les cuisses, les fesses, les mollets et le tronc tout en mettant l’accent sur les muscles de la face interne des cuisses, ainsi que sur les fléchisseurs des hanches.

Pour finir, je vous recommande les Banded Pops Squats. C’est un excellent “finisher” pour vos entraînements du bas du corps ! Pour plus d’intensité je vous recommande de travailler avec les bandes de résistance LAMISS FITNESS ®.

Conclusion

Les fesses parfaites n’existent pas. En effet, plusieurs facteurs entrent en compte à savoir le sexe, la génétique, la morphologie, l’âge et l’engagement voué à la cause.

Cependant, associer un exercice régulier à une alimentation saine et riche en aliments nutritifs est la stratégie la plus efficace pour la croissance des fessiers.
Soyez rigoureux et patients, les résultats suivront 😉

Suivez nous
Sur Instagram
image1 image2 image3 image4 image5

Pin It on Pinterest

Share This